Les P'tits Pieds de Paris
Le spécialiste de la chaussure pour enfants

Profitez de nos conseils d'experts.


Conseils d'entretien

Les chaussures en cuir

Le cuir, qu’il soit d’aspect mat, brillant, ou gras est certainement la peausserie préférée des parents en terme d’entretien. Sa résistance à l’usure est très appréciable et son entretien des plus simples. Il suffit d'imperméabiliser, de nettoyer et de cirer régulièrement …
  • Imperméabiliser pour les protéger de la pluie, de la neige, des tâches quotidiennes éventuelles… Nous vous conseillons de réaliser cette opération en extérieur, de manière à ne pas être incommodé par les odeurs.
  • Nettoyer pour retirer les salissures quotidiennes : poussière, tâches…
  • Cirer pour recolorer le cuir… après un freinage à vélo ou encore une ballade à quatre pattes… Si seul le bout est usé par exemple, nous vous conseillons tout de même de cirer l’ensemble de la chaussure pour un résultat final homogène.

Les chaussures en nubuck

Le nubuck est certainement la peausserie dont les qualités sont les plus méconnues, mais elle est indéniablement la plus simple à entretenir. Il suffit d'imperméabiliser, de nettoyer régulièrement…
  • Imperméabiliser pour les protéger de la pluie, de la neige,et des tâches quotidiennes éventuelles… Nous vous conseillons de réaliser cette opération en extérieur, de manière à ne pas être incommodé par les odeurs.
  • Nettoyer pour retirer les salissures quotidiennes : poussière, tâches… Utiliser de l’eau et du savon d’utilisation courante (tel que savon de Marseille), avec une brosse souple ou une éponge… rincez à l’eau claire. Pour un nettoyage en profondeur, utilisez un shampoing expressément prévu à cet effet.
  • Ravivez la couleur régulièrement…
Sachez enfin que le nubuck est un cuir non tanné… ce qui lui donne son aspect « peau de pêche » différent du cuir classique. A cette simple différence, ses qualités d’isolation et de résistance à l’usure sont identiques.

Les chaussures en croûte velours ou croûte de cuir … plus communément appelé « daim »

Il suffit d’imperméabiliser, de nettoyer et de recolorer régulièrement ...
  • Imperméabiliser pour les protéger de la pluie, de la neige, des tâches quotidiennes éventuelles… Nous vous conseillons de réaliser cette opération en extérieur, de manière à ne pas être incommodé par les odeurs.
  • Nettoyer à l’aide d’une brosse souple, à sec, pour retirer les salissures quotidiennes faites de poussière…Pour un nettoyage en profondeur, utilisez un shampoing expressément prévu à cet effet.
  • Ravivez la couleur régulièrement…

Les chaussures en microfibre

Il suffit de les imperméabiliser régulièrement à l’aide d’une bombe imperméabilisante expressément prévue à cet effet.
Elles peuvent être nettoyées avec de l’eau et un savon d’utilisation courante (tel que savon de Marseille).

Les chaussures en toile ...

Nous vous déconseillons très vivement d’envisager tout passage en machine. En effet, le tissage et la structure de la semelle supportent très mal cette opération qui entraîne presque toujours des dommages irréversibles : décoloration, rétrécissement, décollement…
Nous vous conseillons un lavage à la main, avec de l’eau et un savon d’utilisation courante (tel que savon de Marseille).

Concernant le séchage : nous vous déconseillons très vivement de faire sécher vos chaussures sur un radiateur ou au soleil… la plupart des semelles étant collées, la chaleur directement exercée sur la chaussure serait trop agressive et risquerait de détériorer considérablement vos chaussures.

La tige

Il s’agit de l’ensemble des peaux assemblées qui constituent l’enveloppe du pied, hors semelle.
La tige montante (qui enveloppe la cheville) est conseillée pour les tout petits, jusqu’à l’acquisition parfaite de la marche.
Elle maintient ainsi le pied dans l’axe de la jambe et aide le tout petit à acquérir un positionnement correct.

Le contrefort et le soutien plantaire

Le contrefort et le soutien plantaire sont en général renforcés dans les chaussures pour enfants.
La première chaussure, dite de station debout doit avoir un contrefort et un soutien plantaire marqués, mais souple : l’objectif étant de soutenir le pied correctement de manière à aider l’enfant à se positionner correctement dans son apprentissage de la marche, tout en l’enveloppant avec le plus de douceur et de confort possible. En effet, cette première chaussure ne doit en aucun cas agresser le pied mais le soutenir. D’ailleurs, nous vous conseillons de ne pas lui faire porter toute la journée, mais d’alterner les périodes Nu-Pied / Chaussé.
Le contrefort et le soutien plantaire de la chaussure de Premiers Pas sont plus fermes. Le pied de l’enfant, à ce stade d’évolution supporte un soutien plus rigide et doit être véritablement soutenu, de manière à guider au mieux son positionnement dans l’acquisition parfaite de la marche.

Les semelles ( extérieures )

Aujourd’hui, la plupart des chaussures pour enfants sont montées sur semelles en élastomère, ce qui leur confère de grandes qualités d’isolation et de résistance à l’usure. De plus les gains en terme de souplesse et donc de confort ne sont pas négligeables.

Après une ballade sous la pluie

Si les chaussures sont très mouillées, bourrez-les de papier journal bien tassé, puis refaites éventuellement les lacets. Pour empêcher le cuir de rétrécir ou de se craqueler, il suffit de les déposer dans une pièce chaude, mais à au moins deux mètres de toute source de chaleur. Lorsqu’elles sont sèches, brossez-les avec une brosse dure et cirez-les ou appliquez une crème nourrissante

L'entretien des cuirs


Les cuirs veloutés (nubuck)
  • Brosser avec un morceau de crêpe naturel.
  • Pour les tâches plus persistantes, il est préférable d’utiliser une brosse de laiton ou une gomme à daim.
  • Nettoyer à l'eau savonneuse et laisser sécher à l'air libre.
  • Passer ensuite une bombe de la couleur du cuir.

Les cuirs lisses ou grainés
  • Nettoyer avec une brosse douce pour enlever les surplus de cirage ou les résidus de poussière
  • Appliquer, en petite quantité, un cirage classique de la couleur du cuir.
  • Laisser sécher et lustrer.

La croûte velours
  • Brosser le cuir.
  • Le nettoyer à l’eau savonneuse et laisser sécher à l’air libre.
  • Passer un produit imperméabilisant en bombe pour garder l’effet velours ou un cirage pour un rendu plus lisse.

Eliminer les tâches

  • Encre : frotter la tâche avec du lait écrémé chaud ou du jus de citron. Pour l’encre épaisse : utiliser un chiffon imbibé d’alcool à 90°.
  • Sang frais : frotter le cuir tâché avec de l’eau très froide, à laquelle vous aurez ajouté quelques gouttes de vinaigre
  • Colle sèche : gommer simplement avec un morceau de crêpe.
  • Graisse : appliquer un mélange de trichloréthylène et de terre de Sommières. Laisser sécher puis brosser
  • Feutre : détacher avec un mélange d’eau et de jus de citron